Centre Bouddhiste européen de méditation et de retraites Dzogchen

Khèmpo Karma Wangyal

khempo

 

 

Khèmpo Karma Wangyal est parmi nous depuis le 25 mai 2011, et c’est avec une joie immense que nous l’accueillons.

 

 

 

Khèmpo Karma Wangyal – frère de Gangtèng Tulkou Rimpoché est né à Trongsa (Bhoutan central) en 1964.

Il a d’abord étudié au lycée de Sèmtokha avant de rejoindre en 1986 le centre d’études (shédra) de Namdröl Ling (Inde du sud) fondé par Kyabdjé Pénor Rimpoché.

C’est en effet lors des vacances d’hiver de l’année 1985 qu’il rencontra pour la première fois Khèmpo Péma Shérab à Gangtèng Gompa, où Gangtèng Tulkou Rimpoché l’avait invité à enseigner.

Rimpoché avait parfois suggéré à son plus jeune frère de devenir moine, sans jamais le convaincre, tandis que lorsque Khèmpo Péma Shérab lui proposa de venir étudier à Namdröl Ling l’idée lui plut.

C’est ainsi qu’il partit au début 1986 avec Khèmpo Péma Shérab pour le sud de l’Inde et devint finalement moine !

Il commença alors le cycle de neuf années d’études institué par Kyabdjé Pénor Rimpoché, les sept premières années étant consacrées à l’étude intensive des soūtras et les trois dernières à celles des tantras. Il obtint le diplôme de Lobpön au terme de telles études.

map_of_bhutan


Kunzang Chöling – le shédra fondé en 1985 par Gangtèng Tulkou Rimpoché près de Gangtèng Gompa – ayant alors un pressant besoin d’enseignants, Gangtèng Tulkou Rimpoché demanda au comité de Namdröl Ling d’y envoyer Lobpön Karma Wangyal. Celui-ci y enseigna pendant quatre ans jusqu’à six classes par jour. Ces quatre années d’enseignement lui permirent de recevoir des mains de Kyabdjé Pénor Rimpoché le diplôme de khèmpo [un minimum de trois années d’enseignement, et une observance parfaite des vœux monastiques étant requis pour la délivrance dudit diplôme].

Il enseigna alors de nouveau quatre ans à Kunzang Chöling en tant que khèmpo, après que Namdröl Ling l’eut envoyé enseigner pendant une année dans un shédra du Népal.

Il entra fin 2003 dans la retraite traditionnelle de trois ans au centre de retraite au-dessus de Kunzang Chöling, puis enseigna de nouveau pendant une année à Kunzang Chöling, avant d’assumer pendant trois ans la charge de dordjé lobpön (maître de cérémonie des gom-tchèn de Gangtèng Gompa).

Gangtèng Tulkou Rimpoché lui demanda ensuite de devenir le droubpön de Rigdzine Gatsel [nouveau centre de retraites de trois ans au-dessus du monastère de Orguièn Chöling dans les hauteurs de Trongsa, qui accueille les premiers disciples occidentaux de Gangtèng Tulkou Rimpoché], charge qu’il a assumée pendant une année, avant d’arriver, à la demande de Gangtèng Tulkou Rimpoché, à Péma Yang Dzong (Jura français).

Khèmpo a déjà donné deux week-ends d’enseignements à Péma Yang Dzong – les 30 et 31 juillet sur shiné, les 26, 27 et 28 août sur shiné-lhagtong et le quatrième chapitre du Bodhisattva-tcharyāvatara , et trois jours et demi d’enseignements des Préliminaires du Kunzang Gongdu à Paris (du 1er au 4 septembre).

pyd

Gangtèng Tulkou Rimpoché a précisé au Khèmpo, avant son départ pour la France, qu’il allait être basé à Péma Yang Dzong, mais que sa mission était aussi européenne.