La lignée

Le bouddhisme tantrique, ou Vajrayana (Véhicule adamantin), a été diffusé au Tibet dès le 7ème siècle de notre ère à l'initiative du roi Songtsen Gampo, mais son implantation s'est véritablement réalisée avec l'arrivée de l'Abbé Shantarakshita et du grand Maître indien Padmasambhava, invités tous deux au Tibet par le roi Trisong Détsen. Cette première école bouddhiste est désignée comme celle des Anciens ou Nyingmapa. D'autres écoles dites nouvelles sont apparues à partir du 11ème siècle sous l'égide de nouveaux maîtres indiens, après une période (9ème siècle) durant laquelle des persécutions ont notamment frappé les communautés monastiques tibétaines.

 

Padmasambhava eut vingt-cinq principaux disciples qui jouèrent un rôle décisif dans la transmission des enseignements. Tant lui-même que ses compagnons sont à l'origine de lignées de transmission, les maîtres accomplis composant ces lignées se réincarnant de génération en génération pour perpétuer ce que Padmasambhava leur avait transmis.

 

Prévoyant les difficultés à venir, et notamment les persécutions, Padmasambhava procèdera, avec l'aide de ses disciples et plus particulièrement de son épouse mystique Yéshe Tsogyel, à la dissimulation de très nombreux enseignements sous forme de trésors spirituels ou terma.  Ces terma sont de natures diverses. Les terma de la terre peuvent être de courts ou de longs textes cryptés en langage symbolique dit des Dakini. Les terma matériels sont des statuettes, des objets rituels, des substances sacrées, ou des supports de pratique bénis par Padmasambhava. Les terma de l'esprit, qui sont plus nombreux, n'ont d'autre support que la mémoire de sagesse des tertön, à savoir les découvreurs de trésors spirituels. Seuls ces êtres prédestinés que sont les tertön et qui sont tous des incarnations soit de Padmasambhava lui-même soit de l'un ou l'autre de ses vingt-cinq disciples, ont le pouvoir de découvrir ces trésors.

 

La tradition dite Péling a pris naissance à partir de l'oeuvre du grand saint bhoutanais Orgyen Péma Lingpa (1450-1521). Padmasambhava avait prédit la venue de nombreux tertön, et notamment celle de cinq rois tertön aux qualités extraordinaires. Dans cette prophétie, Orgyen Péma Lingpa est apparu comme étant le quatrième de ces rois tertön. Né dans le Boumthang, au royaume du Bhoutan, Péma Lingpa est la manifestation de la princesse Péma Sel, fille du roi Trisong Détsen, ainsi que celle du grand maître tibétain Longchen Rabjam ou Longchenpa (1308-1363). A l'âge de quinze ans, il eut une première vision de Padmasambhava. Lorsqu'il eut vingt-sept ans, une liste de cent huit emplacements de trésors (terma) lui fut révélée. A Tchimpou, il découvrit le Dzogchen Kunzang Gongdu, immense trésor du "Rassemblement total de la pensée éveillée de Samantabhadra (Bouddha primordial)" selon la Grande Perfection ou Dzogpa Tchenpo, puis révéla de très nombreux autres terma en différents lieux, dont le très célèbre "Lama Norbou Gyatso" (Lama Océan de Joyaux), un cycle de sadhana (pratiques méditatives et rituels) centré sur Padmasambhava.

 

La tradition spirituelle de Péma Lingpa a été diffusée jusqu'à nos jours par trois lignées d'incarnation, représentant son Esprit éveillé, sa Parole éveillée et son Corps éveillé, les maîtres se succédant dans ces trois lignées portant respectivement les titres de Touksé (thugs.ras) pour la manifestation de l'Esprit, de Soungtrul (gsung.sprul) pour la manifestation de la Parole et de Gangteng Tulkou (sgang.steng.sprul.sku) pour la manifestation du Corps.

 

Le corpus des trésors de Péma Lingpa représente un ensemble littéraire aux multiples facettes qui traite d'une grande diversité de besoins religieux pour une communauté florissante de disciples, aussi bien moines que laïcs. Aujourd'hui encore, les trésors de Péma Lingpa servent de base pour les rituels, les transmissions et les enseignements donnés par les trois lignées d'incarnation.

 

Rigdzin Kunzang Péma Namgyal, né en 1955, est l'actuel et neuvième Gangteng Tulkou Rinpoché. C'est le directeur spirituel du centre Pema Yang Dzong.

 

 

Gangteng Tulkou Rinpoché, Lhaloung Soungtrul Rinpoché, Touksé Rinpoché,

respectivement émanations du Corps, de la Parole et de l'Esprit éveillés de Pema Lingpa

 

Association Yéshé Khorlo

Pema Yang Dzong

39130 BLYE
Jura, France

 

Contact par email

 

 

© 2020 Yéshé Khorlo Pema Yang Dzong
Réalisation : Jordel Médias Agence Web