Pratique de Chöd avec les Ani’las

 

 

 

Nous sommes entrain de revoir l'organisation de l'accueil sur place comme la situation sanitaire est en évolution. Si vous avez l'intention de vous rendre sur place, il est nécessaire de nous contacter préalablement pour discuter des détails. (Bori: buddhaprogram@gmail.com)

 

Une transmission par Skype sera assurée dans tous les cas (au même tarif).

Pensez à commander les textes indiqués à temps auprès de la boutique (claire.sangye@gmail.com) ou en dehors de la boutique.

 

Retraite ouverte à tous.

 

 La pratique de Chöd fut introduite au Tibet par le grand maître indien Padampa Sangyé qui la transmit à sa principale disciple, Machig Labdrön. Il existe aussi une lignée terma de la pratique de Chöd, issue de Padmasambhava, que l’on trouve dans le Longchen Nyingtig de Jigmé Lingpa, qui est celle que nous pratiquerons. Considérée comme le moyen le plus efficace pour trancher l’attachement au soi de l’individu, la pratique de Chöd consiste à offrir son corps aux quatre sortes d’hôtes. Outre l’accomplissement ultime de la sagesse obtenue grâce à la réalisation directe de la vacuité, la pratique de Chöd est une pratique d’accumulation de mérites qui a la réputation de guérir certaines maladies, de lever les obstacles et de libérer les esprits malfaisants attachés aux lieux.

(source : P. Cornu. Dictionnaire encyclopédique du Bouddhisme)

 

Texte:

Nous utiliserons la Sadhana : « Le rire retentissant de la dakini couperet (Tchö) » - pé-tcha 10€

 

Le bulletin d'inscription bientôt disponible ici

 



 

Association Yéshé Khorlo

Pema Yang Dzong

39130 BLYE
Jura, France

 

Contact par email

 

 

© 2020 Yéshé Khorlo Pema Yang Dzong
Réalisation : Jordel Médias Agence Web